jeudi 16 février 2012

On a eu chaud avec ce froid...

La Vague de froid est passée à Argis comme ailleurs. Et j'avoue que les premiers jours, je voyais les températures fleurtant avec les moins vingt degrés d'un bon oeil. Le froid en hiver, rein de plus normal. Il contribue à "assainir" les cultures en régulant les parasites éventuels et autres adventices qui profitaient jusque là de la douceur de l'automne pour continuer à prospérer (notamment les ronces...). Mais quand je suis monté à la cave pour vérifier que tout allait "bien" pour mon vin, j'ai été vite pris d'un doute: et si jamais le vin avait gelé...? L'angoisse: en effet, pour avoir fait le test d'une bouteille oubliée dans un freezer, le vin verson "mister freeze", c'est pas le top... Le gel "casse" le vin, et je ne sais si cela peut se rétablir, avec le temps peut être...
Techniquement, le vin c'est de l'eau, avec plus ou moins d'alcool. Le point de congelation est donc lié à la teneur en acool du vin. Une méthode simple permet d'estimer ce point de congelation: T=1- degré d'alcool/2. Soit pour un vin comme mon Altesse 2011: t=1-11/2=- 4,5°C
 Arrivée dans le chai avec les tonneaux, l'ambiance est fraiche: -5°C, alors qu'il fait -8°C dehors... Bon niveau isolation, j'ai des progrès à faire! Gloups, la température théorique est dépassée (par le dessous!) Mais heureusement: le vin dans les tonneaux n'est pas gelé, même si la surface des tonneaux est toute givrée, tout comme les murs de la cave! Le vin dans le fût est sous pression: une question de pression du gaz dissout lié à la température (les gazs parfaits pour les connaisseurs...). Mais ouf, pas de dégat. Seule la surface d'une petite cuve d'appoint de 100l en résine est un peu gelée... On a évité le pire, j'ai eu chaud, ou plutôt froid dans le dos, et ailleurs!
Vous avez dit "Réchauffement de la planète"??
Hier, après le grand froid, c'est la neige: je voulais tailler parceque la lune est propice pour quelques jours encore, avant deux semaines défavorables. Mais le froid-humide et le handicap de ne pas voir vraiment les ceps sous la neige m'ont fait vite renoncer... "C'est qu'on avance pas de boulot avec ce temps" comme disent les paysans dont je suis... Jamais content ces paysans!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire