La vinification naturelle, où comment surveiller la Nature en action...






En cohérence avec la démarche à la vigne, la vinification se doit de respecter les raisins pour des vins authentiques et sans artifices, et tout commence par la récolte et le pressurage (blancs):
- Les  vendanges sont bien sur manuelles, avec une récolte en caisses pour préserver l'intégrité des baies
- les pressurages sont faits en grappes entières, et à vitesse lente pour extraire tout en douceur le meilleur des raisins, 

Ensuite, concernant les vinifications à proprement parler:
- pas de levurage, fermentation avec les levures indigènes des raisins.  L’objectif est de produire des vins « de fruit », des vins de plaisir. Réalisation de pied de cuve par parcelles pour ensemencer naturellement les cuves et faire démarrer les fermentations alcooliques
- Les additifs sont bannis autant que possible, avec un recours au soufre (sulfites) en quantités très réduites (30 à 60 mg/l) pour éviter les risques d’oxydation et assurer la conservation en bouteilles,

 - Les vins sont vinifiés en fûts de chêne d’occasion, pour l’intérêt de ce contenant noble, sans chercher le boisement  L’élevage long (6 à 10 mois), sur lies, amène au vin complexité et stabilité naturelles.

La mise en bouteilles se fait au domaine par mes soins dans le respect du travail amont (filtration légère au besoin, travail par gravité).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire