lundi 29 août 2011

D-Day: ça s'approche... enfin j'espère!

Hello à toutes et tous, assidus lecteurs du blog des Grangeons!
Des nouvelles du front de la maturité des raisins sur le coteau d'Argis:
le D-Day approche à grand pas, enfin je l'espère très fort! Effectivement, après un premier prélèvement de raisin pour évaluer le taux de sucres et l'acidité la semaine dernière, nous avons connu la fameuse "canicule" chère à JP Pernod et TF1, pendant quelques jours (seulement!) en début de semaine dernière. Et hier nouveau prélèvement: malgré ce que je pouvais espérer, le "degré" n'a pas énormément progressé (+1,2 % alcool potentiel) sur les Altesse et Mondeuse en une semaine. Surement la faute au trop chaud qui ne vaut guère mieux que le trop froid: les extrêmes ne sont jamais bons, et les fortes chaleurs ont du "bloquer" les ceps en freinant l'accumulation du sucres dans les baies. Néanmoins, point positif, les acidités ont bien baissé: la chaleur brule littéralement une partie des acides contenus dans les raisins, et le pH tourne autdour de 3 dorénavent.

Les chardonays sont eux, bien plus en avance, et devraient commencer à être vendangeables en fin de semaine. Mais scoop aux Grangeons: je ne vendangerai/vinifierai pas ces raisins là cette année. je les cède à un jeune vigneron qui démarre comme moi, sur le secteur de Journans (Est de Bourg en bresse, zone "Cerdon") et qui va les vinifier en accord avec la philosophie de production du raisin... Raisons: prise de conscience du volume en jeu et du temps correspondant pour vendre ce vin produit, alors que je suis par ailleurs bien occupé avec les vignes, mon "vrai" boulot, etc. Et puis aussi un moyen de faire rentrer un peu de trésorerie, ce qui va me soulager pour le démarrage de l'activité, alors que j'envisage de limiter au maximum le recours à l'emprunt bancaire, pour démarrer "léger" et plus libre de ce que je veux faire. Merci à ceux qui ce sont proposés pour la session de vendange du 3-4/09, mais ils sont avertis: quartiers libres ce week-end là.

Par contre, et je croise les doigts: les Altesses vont nous attendre pour une récolte le 17/09, j'y crois à mort! Et là, merci beaucoup à tous d'avoir répondu si nombreux à l'appel: plus de 25 vendangeurs lancés telle une horde furieuse à l'assaut du coteau d'Argis, ça va être la guerre!!! J'organise encore les détails pratiques (couchages, transport, matériel, logistique quoi) et je vous teins au courant, mais n'hésitez pas si questions pratiques, et faites nous savoir si besoins particuliers (hébergement, transport d'une gare, de ce genre j'entends!:-)).

Pour les Mondeuses (Rouge): le doute plane lourdement. Plus tardive, la parcelle a souffert du sec/humide/chaud/froid+ carences diverses, et le peu de feuilles me laisse songeur quant à la possibilité de faire du vin rouge digne de ce nom... Au pire, ça sera du rosé pétillant: j'en vois qui se réjouissent, tant mieux! Mais pour la date de récolte, il est trop tôt pour se prononcer. En revanche, il est fort probable que l'on doive "remettre le couvert" pour ramasser tout ou partie (reste) de cette parcelle le 24/09... Avis aux amateurs!
A bientôt.
Luc.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire